Analyste fonctionnel

Pierre-Olivier Saint-Denis

PO.2

En sortant de l’université avec une maîtrise d’économétrie en poche (2001), je rentrais dans le monde du travail par le biais d’une SSII. Celle-ci me donna la chance de faire du développement ABAP sur SAP. Au début pour des PME, ce qui était enrichissant, par la proximité du client final, la taille des équipes et le fait de toucher à tout. Le contact humain était primordial. Ensuite, j’ai été positionné sur des grands comptes comme Total, Schneider ou Rhodia, où mon rôle était plus spécialisé au sein de gros projet. Les équipes étaient très importantes. Il fallait s’adapter.

>Avec l’arrivée de « l’Off-Shore », j’ai évolué sur un poste de technico-fonctionnel, dans le but de faire le relais entre le fonctionnel et le développeur, et de valider le développement (respect des normes et des règles de codification, optimisation).

Chez PSA, j’ai intégré une équipe de montée de version SAP, où l’on devait mettre en place le nouvel outil de test et le faire accepter à l’équipe fonctionnelle. Dans ce cadre, je suis aussi intervenu sur de la coordination entre MOA et MOE, sur la partie du plan de sécurisation (au niveau des magasins) et sur la conduite du changement. Au final, une expérience très enrichissante sur le plan humain et sur le plan de l’organisation de projet transverse.

Depuis 2011, j’interviens chez ENGIE (énergie), tout d’abord, sur la réalisation de tests fonctionnels au sein d’une TRA, et notamment sur le projet des compteurs communicants (LINKY). Je deviens référent sur ISU (toujours sur la TRA), et puis je rejoins l’équipe MOA sur un projet de prise en compte des évolutions GINKO.

Je suis actuellement chef de projet chez ENGIE (secteur de l’énergie) pour AWINSI, sur du nettoyage de données et l’intégrité de la relève.

Pierre-Olivier
-